RICHARD TOLL / DAGANA RELATIONS ENTRE ÉLUS LOCAUX ET PRESSE

0
4186


Les élus locaux commencent à saisir les enjeux de la communication. En effet, ils sont bien conscients que quelques soient leurs réalisations, en l’absence d’une bonne visibilité tout risque s’annihiler et de tomber dans l’oubli. Cependant communiquer est une chose et bien communiquer en est une autre. Si les canaux sont mal ciblés cela revient à ne rien faire. Certains esprits dépassés se focalisent sur les médias traditionnels qui sont en passe d’être dépassés. Se bousculer derrière la RTS ou d’autres chaînes dont on ne contrôle pas l’audience risque de produire un effet boomerang. Ces responsables considèrent qu’en passant par ces médias nationaux ils se feront entendre par le président qui lui-même communique à travers les réseaux sociaux. Certes, c’est une bonne chose de persévérer dans la tradition en impliquant ces magnats de la communication, mais mieux c’est de se mouvoir avec le vent du changement qui souffle. Aujourd’hui nul ne peut négliger le rôle important de la presse en ligne comme les sites eulekmedias.com et les chaînes YouTube comme walo digital, Richard Toll ou même RichardToll matin. Non seulement cette presse locale a un mediametre qui permet de compter exactement le nombre de suiveurs,mais aussi on peut partager leur lien dans n’importe quel groupe whatshapp, y compris celui de la présidence de la république. C’est ce que Ousmane Sonko a très bien compris en créant son propre média en en ligne, jotna. Sonko n’a plus besoin de passer par les télévisions traditionnelles ou les radios.
Nous félicitations le maire de Mbane Dembel Sow et Doudou Diaw BAKHAO pour avoir très tôt compris l’importance de la presse en ligne. Cependant, nous avons du mal nous faire accepter par certaines dites autorités à Richard Toll qui préfèrent dépenser l’impôt local ailleurs en oubliant les braves jeunes créateurs d’emplois. Cette presse en ligne vous offre un plus grand temps d’entenne pour un publi-reportage détaillé à moindre coût.Pour la petite histoire, toute la presse nationale a eu à être mobilisée à Ndombo pour la réception d’un conteneur arrivé finalement en retard. N’eût été la disponibilité de l’équipe de EULEUK MÉDIAS pendant la nuit, cet événement n’aurait ni traces, ni preuves palpables pour le donateur.
Aujourd’hui, en cas besoin, certains vous sollicitent et volontiers on essaie plus ou moins de les satisfaire par devoir même s’ils vous oublient immédiatement après.
Dépenser les recettes locales pour les locaux.
MOUHAMADOU BA