RESOLUTION DE LA CONFERENCE DES LEADERS DE LA GRANDE COALITION POUR L’ALTERNANCE ET LE DÉVELOPPEMENT A DIAMA (GCA2D

0
169

La commune de Diama couvre une superficie d’environ 1 450 km2 et polarise 5 zones (Debi-Tiguet, Mboundoum, Takk-Gagn, Thiagnaldé et Yallar) pour une population estimée à 42 938 habitants en 2021 (projection ANSD). Elle est la collectivité territoriale qui a bénéficié de la majeure partie des financements consentis au développement de la vallée du fleuve Sénégal : aménagements Hydro-Agricoles (AHA) et aménagements structurants ou d’intérêt général. Tout cela en fait une zone à fort potentiel de développement et très ouverte à l’installation d’agrobusiness.

Cette base productive a induit le développement de PME, de services agricoles, d’unités de transformation (surtout pour le riz) et une certaine dynamique de professionnalisation des organisations de producteurs qui reste encore extrêmement sommaire.

Elle a été créée sur les flancs de la Communauté Rurale de Ross Bethio et suite à l’avènement de l’acte 3 de la décentralisation où elle est devenue commune de plein exercice.

Le Maire actuel en fonction depuis 1996, n’a pas pu mettre à profit ses 4 mandats pour valoriser, utilement et de façon responsable, tout le potentiel dont la commune regorge.

Et c’est fort de ce constat d’échec, que des femmes et des hommes ressortissants de la Commune, et soucieux du mieux-être de la population sans, a décidé de mettre sur pied, une plateforme dénommée « Grande Coalition pour l’Alternance et le Développement à Diama (GCA2D) ».

Il s’agit de Responsables d’horizons divers, évoluant dans les domaines de la politique, du développement et de la société civile et qui ont décidé de concourir à la prise en main de la gestion de la commune de Diama lors des élections locales du 23 janvier 2022.

Dans cette perspective la Conférence des Leaders de la plateforme GCA2D a tenu une réunion, ce mercredi 9 juin 2021 à l’issue de laquelle des décisions ont été prises et une résolution adoptée :

DECISIONS DE LA CONFERENCE DES LEADERS

  1. La formalisation de l’engagement de tous les Responsables membres, à adhérer à la charte de la GCA2D ;
  2. Un élargissement de la plateforme à la suite de campagnes de sensibilisation à mener dans les 5 zones de l’espace communal ;
  3. La mise en place d’une structure d’animation dans chaque zone et village et la désignation par consensus des responsables locaux ;
  4. L’élaboration d’un projet de programme à partager avec les communautés au cours d’une phase de précampagne;
  5. L’adoption du programme de gouvernance, à proposer aux populations pour les 5 prochaines années ;
  6. L’encadrement des populations, et surtout des primo votants, pour leur inscription effective sur les listes électorales ;
  7. Le suivi du processus électoral et la confection de listes inclusives et l’adoption de la composition des 2 listes : proportionnelle et majoritaire ; RESOLUTION ADOPTEE :

La Conférence des Leaders de la GCA2D, réunie le mercredi 09 juin 2021, après une revue de l’ensemble des problèmes qui se posent au sein de la commune de Diama, et suite à des échanges profonds et exhaustifs relativement à l’état désastreux de la gouvernance de celle-ci par un Maire qui boucle 26 ans de gestion opaque et catastrophique, a adopté la résolution ci-dessous ;

LA GCA2D :

▪︎ forte de ce constat d’échec du Maire Oumar Mbourel SOW à la tête de notre Collectivité territoriale, depuis plus d’un quart de siècle ;

▪︎ consciente de l’état de pauvreté et de dénuement dans lequel une gestion sans rigueur ni vertu, a mis les populations de Diama et ceci nonobstant ses fortes potentialités naturelles et humaines ;

▪︎ convaincue que le Maire actuel, après plus de 4 mandats sans aucune réalisation tangible dans les domaines de sa compétence a montré ses limites à tous points de vue ;

▪︎ déterminée sans état d’âme, à prendre en main la destinée de la commune afin d’y apporter la rupture qui sied et travailler, au cours des 5 prochaines années, à jeter les bases d’un développement durable et d’un mieux-être des populations souveraines au sein de l’espace communal ;

S’ENGAGE A :

  1. constituer une force de changement, à laquelle adhèrent l’ensemble des acteurs politiques, de développement et de la société civile ;
  2. se mettre aux côtés des populations et à les accompagner dans leur désir de changement en vue de leurs mieux êtres et de leur épanouissement ;
  3. soumettre , à cet effet, une liste crédible d’hommes et de femmes engagés, aux votes des populations de Diama, lors des élections municipales du 23 janvier 2022 ;
  4. soumettre aux populations, un programme de gouvernance et de développement de la commune, à court, moyen et long terme. Fait à Diama le 09 juin 2021 ONT SIGNE :

▪︎ Abdou BA
▪︎Mamadou BA
▪︎Marie Caroline CISS
▪︎Pape Sandiour DIEYE
▪︎Abdoulaye DIOP

▪︎Marabath DIOP

▪︎ Mbaye DIOP
▪︎Pape Moctar DIOP
▪︎Mamadou DIOUF
▪︎Baba FALL
▪︎Hamouth FALL
▪︎Malick GUEYE
▪︎ Abdoulaye KANE
▪︎ Djibril MBAYE
▪︎ Sokhna MBODJ
▪︎Vieux Alioune M’BODJ
▪︎Mamoudou WADE

WALO DIGITAL NEWS – EULEUK MEDIAS