PARC DE DJOUDJ : Les 750 pélicans sont morts à cause de la grippe aviaire

0
281

Les résultats des analyses effectués par le ministère de l’Elevage sont connus. La grippe aviaire est à l’origine de la mort de 750 pélicans du grand parc ornithologique de Djoudj.

Vendredi, le colonel Bocar Thiam, directeur national des parcs nationaux, rattaché au ministère de l’Environnement a déclaré : « On a reçu les résultats d’analyse aujourd’hui. Il s’agit bien de l’influenza aviaire type A H5N1, donc de la grippe aviaire ».  Selon un communiqué du ministère de l’Environnement et du Développement durable reçu par la presse : « Les analyses faites par le laboratoire National de l’Elevage et de Recherche Vétérinaire (LNERV) se sont révélées positifs au virus de la grippe aviaire de type H5 N1 ».

Au moins 750 pélicans – 740 jeunes et 10 adultes – ont été retrouvés morts le 23 janvier dans le Parc national des oiseaux de Djoudj, ce qui avait entrainé sa fermeture au public, avait indiqué mercredi le ministère de l’Environnement.