DAKAR DEM DIKK : LE BRT FAIT SES PREMIÈRES VICTIMES, « DES LIGNES ONT ÉTÉ SUPPRIMÉES PARCE QUE… »

par | Mai 23, 2024 | A la Une, Transport | 0 commentaires

Dans un récent communiqué, le Comité d’Études des Transports Urbains de Dakar (CETUD) a annoncé sa décision de supprimer toutes les lignes de Dakar Dem Dikk qui partagent ne serait-ce qu’un mètre carré de trajet avec le Bus Rapid Transit (BRT). Cette mesure, jugée draconienne par l’Union Démocratique des travailleurs de Dakar Dem Dikk, soulève de vraies inquiétudes.

In extenso, le communiqué de Dakar Dem Dikk

« Nous avons appris, avec regret et désolation, que le CETUD a décidé de supprimer toutes les lignes de Dakar Dem Dikk qui partagent ne serait-ce qu’un mètre carré de trajet avec le BRT, malgré la différence notoire des itinéraires et des destinations respectives. Nous voulons rappeler au CETUD les principes de base de la politique du nouveau régime, à travers Son Excellence le Président de la République et son gouvernement, celle d’un Sénégal souverain, juste et prospère. Il est important de comprendre la valeur du mot « juste », la justice et l’équité pour tous les citoyens. Comment pouvez-vous penser une seule fois à priver des milliers de Sénégalais du droit de se déplacer à la hauteur de leurs moyens ?

Le CETUD se rend-t-il compte que le tarif d’un trajet sur le BRT reviendra à un Sénégalais lambda démuni un aller-retour sur les lignes de Dakar Dem Dikk ? D’ailleurs, par rapport à ce projet, l’ancien ministre du Transport avait précisé qu’il ne s’agirait pas de suppression de lignes de Dakar Dem Dikk, mais plutôt d’une meilleure réorganisation du trafic pour permettre l’interopérabilité entre les différents modes de transport, afin de garantir davantage la mobilité des Sénégalais. Par ailleurs, cette volonté de suppression de ces lignes semble obéir à d’autres considérations cachées et inavouées, puisque toutes les autres lignes des bus TaTa correspondantes vont continuer à circuler librement.

La société Dakar Dem Dikk a toujours constaté de la part du CETUD une volonté manifeste de la neutraliser et de laisser libre cours à d’autres types de transport. Par conséquent, les travailleurs de Dakar Dem Dikk s’opposent catégoriquement à cette tentative et useront de tous leurs moyens pour préserver leur patrimoine et celui de tous les Sénégalais. Nous interpellons le Chef de l’État, Bassirou Diomaye Diakhar Faye, le Premier Ministre Ousmane Sonko et notre ministre de tutelle, El Malick Ndiaye, à ne pas laisser passer cette forfaiture pour l’équité et la justice pour tous les citoyens. Enfin, nous terminerons en rappelant au CETUD que la norme du transport mondial est multimodale. Elle laisse le libre choix à tous les usagers, en fonction de leur destination et de leur capacité financière, de choisir librement parmi toutes les offres de types de transport disponibles »

   Articles Similaires

Gae : Vers la Baptisation des rues de la commune.

Gae : Vers la Baptisation des rues de la commune.

Le conseil municipal de la commune de Gae, sous la houlette d'Abdou Khadre Ndiaye, a décidé de donner les noms de quelques rues de la commune aux figures emblématiques de sa circonscription, une façon symbolique de les rendre hommage et valoriser tout ce patrimoine...

Euleuk Medias Radio

Publicité