Affaire des Chinois envoyés en prison : La réaction de l’ambassade de Chine au Sénégal

par | Juin 15, 2024 | A la Une, Communication | 0 commentaires

L’ambassade de Chine au Sénégal est montée au créneau, hier, suite à l’affaire du chauffeur sénégalais tabassé par des ressortissants chinois et un Sénégalais dans une usine à Mboro. Dans une note rendue publique, le porte-parole de la représentation diplomatique a exhorté les ressortissants et les entreprises chinoises à respecter la législation sénégalaise.

«L’Ambassade de Chine au Sénégal a remarqué une vidéo circulant sur internet concernant deux ressortissants chinois et un citoyen sénégalais, nous en sommes profondément préoccupés et tenons à faire savoir notre position à cet égard», indique le communiqué.

Avant d’ajouter : «Le gouvernement chinois exhorte toujours les ressortissants et entreprises chinois au Sénégal à observer strictement les lois et règlements sénégalais, à respecter la culture et les coutumes locales, à vivre en amitié et harmonie avec la population locale, et s’oppose fermement aux actes de violence à l’encontre de toute personne, en toutes circonstances et de quelque manière que ce soit»

«Ne pas ternir l’image de l’amitié sino-sénégalaise»

Toutefois, souligne le document, «nous constatons qu’une enquête nécessaire est en cours, afin de rétablir la vérité et l’intégralité de l’incident. Nous notons également que certains commentaires en ligne ont fait des remarques irresponsables. Il nous est impératif d’inviter le public et les médias à rester vigilants à toutes tentatives de sortir les choses de leurs contextes et d’exploiter cette affaire pour attiser l’hostilité entre communautés et ternir l’image des amitiés sino-africaine et sino-sénégalaise».

Le porte-parole de l’ambassade de Chine à Dakar a, par ailleurs, rappelé que «les coopérations d’amitié sino-sénégalaise fructueuses ont résisté à l’épreuve du temps et des aléas internationaux, et ont contribué considérablement au bien-être de nos populations. C’est le courant de l’histoire et l’aspiration commune de nos peuples qu’aucune force ne saurait jamais ébranler ou empêcher»

S Bes Bi

   Articles Similaires

Gae : Vers la Baptisation des rues de la commune.

Gae : Vers la Baptisation des rues de la commune.

Le conseil municipal de la commune de Gae, sous la houlette d'Abdou Khadre Ndiaye, a décidé de donner les noms de quelques rues de la commune aux figures emblématiques de sa circonscription, une façon symbolique de les rendre hommage et valoriser tout ce patrimoine...

Euleuk Medias Radio

Publicité