DÉCENTRALISATION : Monsieur Aliou SALL soutient la suppression des villes.

0
218

Aliou Sall Maire de Guediawaye et Président de l’AMS était l’invité de l’émission jury du dimanche de la TFM ce 20 décembre 2020.

Ce débat sur la Ville est beaucoup teinté de nostalgie a t il commencé par souligner. Alors qu’il faut aborder la question avec calme et sérénité. La décentralisation est un processus irréversible et le Sénégal a accompli des pas énormes.
Les vraies questions, selon le Maire de Guediawaye, sont :
A quoi sert une Ville ?
A quoi sert un Département?
A quoi sert une Commune?
On ne peut pas avoir 2 entités avec les mêmes compétences.

La Ville existe bel et bien comme Collectivité Territoriale, au titre de la loi, selon le Président de l’AMS. Mais c’est une Collectivité subsidiaire, c’est à dire qu’elle peut ne pas exister.
Une Ville peut être créée pour regrouper plusieurs Communes là où il ya une certaine continuité urbaine… Parce que le législateur a voulu, quelque part, susciter l’intérêt pour différentes Communes de mutualiser leurs compétences.

L’invité de Babacar Fall a en outre rappelé que la Ville de Dakar n’a pas toujours existé. En effet, s’il est vrai que Feu Mamadou Diop à été Maire de Dakar, il est tout aussi vrai qu’à un moment donné, il a été Président de la communauté urbaine de Dakar.

Il a également souligné qu’à chaque fois il y a réforme, il ya forcément débat. Et c’est l’occasion aujourd’hui, de revisiter les grandes problématiques du Code Général des collectivités territoriales, qui se sont révélées à l’épreuve de la pratique.
Aujourd’hui, les maires de Ville ont du mal à délimiter les compétences entre Villes et Communes
A titre d’exemple, en matière foncière, en matière d’aménagement, sur des aspects financiers,…sur tous ces sujets, Il ya beaucoup d’incohérences entre villes et Communes, mais aussi entre Villes elles mêmes, qui méritent des corrections.

Selon Le Maire de Guediawaye, cette façon de s’agripper à des concepts comme Maire, Ville, s’apparente à plus de la passion qu’à autre chose.

A la question du journaliste sur la « délibération » de l’association des Maires du Sénégal par rapport au débat, le Président de L’AMS à tenu à rappeler que cette structure n’a pas vocation à délibérer mais de participer au débat, de nourrir le débat sur la décentralisation, le débat avec l’Etat, avec les partenaires,..

A la question de savoir si cette réforme ne vise pas Khalifa Sall intuiti personae, ancien Super puissant Maire de Dakar, Aliou Sall rétorque qu’il croyait que Khalifa Sall, était plutôt candidat à la présidentielle.

Aliou Sall a martèlé le rôle déterminant des Collectivités Territoriales depuis la dernière réforme. Ces dernières ont développé énormément de programmes parmi lesquels, on peut citer, des zones industrielles à Malicounda, à Sandiara, à Medina Chérif,… Les questions de jeunesse, de Citoyenneté, d’offre de formation technique et professionnelle sont également au cœur des initiatives au niveau de ces Collectivités territoriales.

Les transferts de l’Etat ont bcp augmenté une hausse entre 2012 et 2020.
Par ailleurs les Collectivités Territoriales devraient pouvoir participer à la gouvernance de l’UCG, pour une synergie des actions avec l’Etat et pour une intervention encore plus efficace dans la gestion des ordures.