Sit-in des agents de la Sapco pour 3 mois d’arriérés de salaires le Directeur général Amadou Mame Diop s’oppose aux allégations

0
148

Suite au sit-in ce lundi matin des travailleurs de la Société d’Aménagement de la Petite Côte (Sapco), qui réclament 3 mois d’arriérés de salaires, le directeur général Amadou Mame Diop, a battu en brèche ces allégations. L’actuel maire de Richard-Toll parle de 2 mois d’arriérés de salaire dont l’un ayant été déjà payé. Il soutient avoir hérité de cette situation difficile de son prédécesseur.
« Je rappelle que je suis là depuis 7 à 8 mois. Donc je leur laisse la responsabilité de leurs propos. Et je pense que je ne vais pas revenir sur la gestion antérieure vu mon niveau de responsabilité. Mais il faut rappeler qu’il n’y a pas de 4 mois de retard de salaire. Ça, c’est archi faux. C’est deux mois de retard de salaire. Mais à l’heure que je vous parle un mois de salaire a été payé. Nous y travaillons avec les autorités pour que d’ici la fin de la semaine l’ensemble des salaires soit payé. C’est-à-dire le mois qui reste », a répondu Amadou Mame Diop.
Interpelé par rapport aux allégations de « mauvaises gestions » depuis son arrivée à la tête de la Sapco, M. Diop précise : « Je ne peux pas répondre. Parce que ça fait 8 mois que suis là. Et j’ai trouvé une société avec des difficultés. Je ne veux pas rentrer dans les détails. Je leur laisse cette responsabilité. Et je répondrais au moment opportun. Notre responsabilité, c’est de redresser et je pense que nous sommes dans cette voie ».