Sénégal-Égypte : Séance d’entrainement des Pharaons sans gendarmes ni éléments des Sapeurs-Pompiers.

0
49

Prudence ou paranoïa ? Les responsables de la délégation égyptienne ne veulent manifestement prendre aucun risque. En prélude au barrage retour du Mondial 2022 contre le Sénégal, ce mardi au stade Abdoulaye-Wade de Diamniadio, l’équipe d’Égypte s’est entraînée hier, lundi, sur la pelouse de la rencontre. Mais leur séance s’est déroulée sans gendarmes ni éléments des Sapeurs-Pompiers.

D’après Les Échos, le staff des Pharaons a tout bonnement demandé à ces derniers de plier bagages. Suggérant craindre que les gendarmes et les pompiers, au lieu de veiller à leur sécurité, dévoilent leur plan de jeu après avoir suivi leur entraînement.

Le journal rapporte qu’il a fallu des minutes de négociations avant que les éléments des forces de sécurité et les soldats du feu préposés, quittent leur poste. Non sans une pointe d’agacement, selon Les Échos.

Conséquence directe et immédiate de la décision égyptienne : d’après la même source, des badauds ont pu suivre, sans être inquiétés, la séance de Mohamed Salah et Cie. Laquelle sera finalement interrompue avant son terme initialement fixé.