Cité dans plusieurs dossiers de trafic de migrants, le Sénégalais Amadou Thiam arrêté au Brésil

0
116

Avec le soutien d’Interpol, la police fédérale brésilienne a arrêté un ressortissant sénégalais de 42 ans, soupçonné de diriger un réseau de contrebande transatlantique. La police sénégalaise et Interpol pistaient le suspect du nom d’Amadou Thiam depuis 2020.

Son nom est apparu dans plusieurs dossiers de trafics de migrants au départ de Dakar. Les activités du groupe, dont il est membre, impliquaient le trafic de migrants par avion du Sénégal vers le Brésil, souvent via la Bolivie. En août 2020, les autorités sénégalaises ont partagé avec Interpol les informations en leur possession y compris le modus operandi du réseau. Les autorités brésiliennes ont localisé le suspect quelques semaines plus tard. Une fois le suspect cerné, les autorités sénégalaises et brésiliennes, avec le soutien d’Interpol, se sont mises au travail pour obtenir les documents requis par la loi brésilienne pour son arrestation.

Pendant 18 mois, Interpol a suivi de près l’affaire et coordonné les réunions afin de faciliter le partage d’informations et l’assistance mutuelle. Fin janvier 2022, avec tous les documents nécessaires en main, la police brésilienne a pu obtenir un mandat d’arrêt basé sur la notice rouge avant de procéder à l’arrestation du mis en cause.

Selon « Libération », Amadou Thiam est actuellement en garde à vue dans l’attente de son extradition vers le Sénégal.